Fermé aujourd'hui
7, rue Gros

75016

Paris

01 42 88 29 27
Réserver

Chaumette

Bistrot - Brasserie | Paris

Chaumette, l’amour du terroir

A deux pas de la Maison de la Radio, et trois foulées de
Grenelle, le restaurant Chaumette a traversé les époques avec une
première installation en... 1934 de Mme Chaumette. L’établissement
était alors fréquenté par Edith Piaf, Arletty, Joséphine Baker,
Jacques Brel, Michèle Morgan...

C’est une institution, mais sans trop de façons. Un équilibre
finalement assez rare entre l'exigence, de la tenue, et une ambiance
bon enfant. Un nid douillet et cosy où se pressent gens de radio,
gourmets, parfois venus de loin déguster une recette bien de chez
nous, le pot-au-feu, ici en majesté. Indémodable à l'image du
génie de ce lieu. Rien à voir avec ce que l’on a connu enfant,
sauf si vous aviez une merveilleuse grand-mère cordon bleu. Ici, la
cuisine française et les bons produits restent un art, un artisanat.
La chaleur vient déjà des boiseries, de ce côté chaumière de
Chaumette. On est dans une maison, reprise le 1er avril, en bonne
intelligence avec l'esprit des lieux et une pincée d'innovations. On
aime sentir et goûter les saveurs des saisons, comme les asperges
vertes de Provence au printemps ou les Saint-Jacques d'Erquy à
l'automne. La viande d’Aubrac est, ici religieusement cuisinée,
respectée, savourée. La noix de ris de veau, ou le poisson du jour
qui vient des criées de Noirmoutiers. Côté fromage, le Laguiole
Grand Aubrac est déjà un voyage.

La carte ne manque pas d’inspirations, de respirations,
laissez-vous conseiller. Pour le vin aussi, suivez de petites routes,
vers le Montlouis sur Loire, les Terrasses du Larzac - presque un
centre de gravité, ces terres nobles- à moins de miser sur une
bière française, la Goutte d’Or à la Chapelle, la brasserie
d’Olt ou plus confidentielle celle de Chanac en Lozère.
Aujourd’hui, on pense aussi à l’environnement, même à table.
Un contrat de recyclage permet de collecter tous les déchets
alimentaires du restaurant dans un poubelle spécifique qui fera
l’objet d’un ramassage spécial. La valorisation de ces déchets
permet de créer de l’engrais, de la chaleur et de l’électricité.
Un restaurant traditionnel mais presque avant-gardiste en la matière.

Découvrir notre carte

Tenez-vous au courant( * )

En vous inscrivant à notre newsletter vous acceptez de recevoir des communications et offres marketing personnalisées par mail de notre part.